Après avoir effectué une brillante coupe de France de robotique 2010 et obtenu une superbe 4ème place, Eceborg est décidée à ne pas se faire oublier pour l’édition 2011.

Chaque année, le thème de la compétition change du tout au tout, après avoir visité Mars, construit des temples pour les atlantes et sauvé la planète en cueillant des fruits et légumes, il faudra cette année s’orienter sur un jeu vieux de plus de 1400 ans : les échecs !

Bien évidemment, il ne faudra pas mettre au point un robot possédant une intelligence lui permettant de jouer une partie d’échec. En effet le point le plus important est sans doute la durée des matchs : 90 secondes. Planète-science, l’association qui concocte les règles, a donc revu le jeu d’échec et ses règles pour que des robots puissent s’en accommoder.

Le déroulement du jeu est le même que les autres années : 2 robots sont disposés sur la table de jeu, ils sont autonomes, c’est à dire qu’après le début du match, leurs concepteurs ne pourront pas intervenir, qu’importe leurs moyens ! Les robots devront empiler des pièces sur les cases de leur couleur pour gagner des points.

Pour construire les différentes tours, les robots pourront utiliser 3 types de pièces différentes : des pions, des reines et des rois. Les pions disposeront d’aimants en leur centre pour permettre aux différents concurrents de les attraper. Les reines et rois disposeront d’un code barre pour les différencier.

Puisqu’un schéma explique mieux que de nombreuses phrases, voici un exemple de ce que pourrait être la table de jeu.

La table de jeu

Cette année, la nouvelle équipe d’Eceborg et son robot Gali vont relever le défi et tenter d’accéder au podium tant convoité de la coupe de France de robotique 2011.

 

Lien vers le règlement